Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Gorillaz ::

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> ARCHIVES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
C:\Neuro
Geek Of Nazareth

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2007
Messages: 447
Masculin

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 19:17 (2007)    Sujet du message: Gorillaz Répondre en citant

Gorillaz est un groupe de musique virtuel anglais dont les deux créateurs principaux sont Damon Albarn (le chanteur de Blur) et Jamie Hewlett (le dessinateur de Tank Girl). Les membres virtuels de Gorillaz sont représentés comme des personnages de bande dessinée.

Leur musique est un métissage détonnant mêlant le rock, la britpop, le hip hop, le Trip Hop, le dub, et bien d'autres styles encore.

Nouveau CD, D-Side, sortie le 20 Novembre !! (Avec un remixe de Soulwax ! )




L'histoire virtuel du groupe:

L'histoire commence en 1997. Stuart Tusspot, surnommé par tout un chacun Stu-Pot, est un jeune adolescent gentil et un peu bête qui ne vit que pour une seule chose : la musique et plus particulièrement tout ce qui s'approche de près ou de très loin à un piano. Sans réelle ambition dans la vie, il travaillait dans ce qui était à ses yeux le paradis : Uncle Norm's Organ Emporium, un grand magasin d'orgues et de pianos où il était le vendeur numéro un.

Le temps s'écoulait jusqu'au jour où sa vie bascula. Murdoc Nicalls, jeune roublard doublé d'un sataniste à l'hygiène douteuse, décide, accompagné de sa bande, de faire un casse dans cette boutique, dans l'espoir de se procurer tout le matériel qu'il faut pour fonder un groupe légendaire. Il déboule dans la vitrine du magasin avec sa Vauxhall Astra... et atterrit sur le pauvre Stu-Pot, endommageant l'œil gauche de celui-ci et le plongeant dans un état végétatif. Murdoc écope de 30000 heures de travaux d'intérêt général ainsi que l'obligation d'assister et de « faire la promenade » à Stu-Pot 10 heures par semaine. Murdoc commence à s'attacher à son nouveau souffre-douleur lorsque, par « un malheureux hasard », l'adolescent se fait blesser au cours d'un accident de voitures dans un parking de Nottingham alors que Murdoc, au volant de la voiture impliquée, tentait un virage à 360°.

Et le miracle se produit. Alors que son œil droit est également endommagé, Stu-Pot reprend conscience, lui donnant un regard mélancolique de teckel qui, chose étrange, fait son succès auprès des filles — ce qui déplait fortement au fautif. Après tout « ce type a une gigantesque page blanche à la place du cerveau et a simplement une migraine chronique, pas de quoi être aussi énigmatique, cool ou mystérieux ! ». Murdoc décide également de mener une vie plus "peace and love" ce qui, à ces yeux, consiste à réduire le nombre de ses traditionnelles orgies auxquelles il participe une fois par mois. Ne pouvant plus se passer de Stu-Pot, il décide de l'engager dans son groupe et d'en faire le pianiste, voire le chanteur, tandis qu'il occupera le poste de bassiste. Trouvant que Stu-Pot, décidément, « c'était vraiment un nom débile », Murdoc le rebaptise 2-D (« two dents » en anglais qui signifie « deux entailles », pour les deux entailles dans sa tête résultant des deux accidents), autre résultat des deux accidents majeurs de sa vie. Ils se mettent ensemble à la recherche d'un batteur.

Murdoc rencontre Russel, un noir américain expatrié, dans une maison de disques. Pour comprendre comment celui-ci s'est retrouvé sur la route du psychopathe nommé ci-dessus, il faut retourner cinq ans en arrière. À New York, Russel Hobbs, un gosse de la classe moyenne, est retiré de son école privée où il étudiait car il est possédé par un démon. Il resta 4 ans dans le coma, jusqu'à ce qu'on l'exorcise. Russel et ses parents allèrent ensuite habiter Brooklyn High où il va rejoindre un groupe de rappeurs. Le hip hop sauva son âme... pour le moment. Lors d'un « drive-by shooting », tous ses amis se font descendre. Il en ressortira profondément choqué et quelques fois, ses défunts amis utilisent le corps de Russel pour exprimer leur talent artistique (en particulier le rappeur Del, un fantôme bleu). C'est alors que ses yeux deviennent blancs et il se met à rapper et à faire de la percussion comme l'auraient fait ses amis disparus.

Le groupe a désormais son batteur. Aussi Paula, petite amie de 2-D, devient la guitariste. Mais, après une violente dispute au sein du groupe, due en partie au charme insoutenable de Murdoc (qui héritera à l'occasion d'un nez en miettes, le poing de Russel ayant accidentellement dérapé), celle-ci quitte 2-D laissant ce dernier dans un désespoir total, et s'ensuit toujours la même question : comment trouver un autre guitariste ? Ils décident alors de faire comme beaucoup de groupes britanniques avant eux : passer une annonce dans un journal (le NME).

Le jour même, un colis FedEx leur arrive du Japon. Lorsqu'ils l'ouvrent, une fillette amnésique de 10 ans en sort, une Gibson Les Paul sur l'épaule. Après une incompréhensible présentation en japonais ,elle attaque quelques riffs sur sa guitare, pour terminer par un impressionnant coup de pied sauté. Estomaqués, les trois musiciens l'engagent tout de suite. Mais au moment de lui demander son nom, elle pointe son doigt sur son ventre et lance un tonitruant "NOODLE" (nouille), le seul mot anglais qu'elle connaisse. C'est ainsi qu'elle gagne son surnom.



Les membres réel/virtuel
Damon Albarn : chant, clavier (et on le soupçonne de jouer également d'autres instruments) / 2-D (aussi appelé Stu-Pot)
Jamie Hewlett : l'homme sans qui Gorillaz serait un groupe de véritables humains
Miho Hatori : voix de Noodle / Noodle
Dan Nakamura ("Dan The Automator")
Simon Tong : guitare / Noodle
Jamie Hewlett : basse (studio) / Murdoc Nicalls
Morgan Nicholls : basse (live) / Murdoc Nicalls
Cass Browne : batterie / Russel Hobbs



L'histoire réel du groupe:

Damon Albarn et Jamie Hewlett commencèrent à travailler sur ce projet en 1998 (alors qu'ils habitaient ensemble). Sous nom original Gorilla, le groupe enregistra leur première chanson : Ghost train. Le premier album de Gorillaz (Gorillaz) sortit en 2001 et fit un succès total, en particulier avec le single Clint Eastwood. Le phénomène Gorillaz était lancé, renforcé par le mystère entourant le groupe puisque celui-ci ne se manifeste que par l'intermédiaire des personnages inventés par Jamie Hewlett. Leurs clips animés sont particulièrement soignés, et l'univers Gorillaz est très développé puisque les personnages ont une vie propre.

Damon Albarn a annoncé récemment (mi-2006) que c'était peut-être la fin du groupe : « Nous allons mettre le groupe en attente après les concerts et nous allons travailler sur d'autres projets. Ça a été génial et nous avons vraiment eu beaucoup de succès, alors pourquoi ne pas s'arrêter au sommet ? Nous prenons notre retraite. Nous allons faire ça comme dans le monde du hip-hop, un peu comme Jay-Z. »

Cependant plusieurs projets semblent persister, dont un en particulier : la création de la musique (et la mise en image?) de Monkey Journey to the West (Le Voyage en Occident), un opéra mis en scène par Chen Chi-Zheng et qui raconterait l'histoire d'un singe se transformant en homme, d'après un livre chinois du XVIe siècle.

Début 2007, Gorillaz fait sa réaparition avec un double album, D-sides, et un projet de film (qui est actuellement en pré-production selon le site unofficial-gorillaz).

Novembre 2007: Damon Albarn et Jamie Hewlett passent un entrevue avec un rédacteur du journal britanique "Q" qui demande à Damon quel est son projet principal pour 2008. Damon lui répond: "Bien, le futur de Gorillaz, mais ça ne s'appellera pas Gorillaz. Ça a un nom mais je n'en dit pas plus...". Jamie ajoute: "Nous allons faire une chose nouvelle...tous ensemble... Nous avons un nouveau studio à Londres occidentale où nous nous trouverons tous. Nous avons une idée..."


Ce que ca donne:











Voilà !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Nov - 19:17 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Baptiste
Porteur De Croix

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2007
Messages: 111
Localisation: Nice
Masculin

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 20:39 (2007)    Sujet du message: Gorillaz Répondre en citant

Merci pour ce belle article !! J'adore ++++++++
_____________________________
Jus†ice pour tous ! http://www.myspace.com/b4ptist3
Revenir en haut
ouss
Justicier Léger

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 551
Masculin

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 21:48 (2007)    Sujet du message: Gorillaz Répondre en citant

Damon Albarn is my god.

Tres bon article Neuro, je connaissais pas en details l'histoire virtuelle de Gorillaz en plus.

Et pour ceux qui apprécie la voix spéciale de Damon Albarn, et sa musicalité légendaire, je recommande fortement le super groupe qu'il a crée le temps d'un album The Good, The Bad & The Queen, beaucoup plus rock que Gorillaz... Et puis un tour dans la discographie de Blur ne fait jamais de mal, je vous jure
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:49 (2016)    Sujet du message: Gorillaz

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> ARCHIVES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  




Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com